Sélectionner une page

En 2004, j’ai eu la chance de devenir, pour la première fois de mon cursus, premier de ma classe.

En 2004, j’ai eu la chance d’échapper à un accident, qui a failli coûter la vie à toute la famille.En 2004, un traître dans l’âme a été victime d’un complot orchestré par son nouvel ami et compagnon.

En 2004, un poltron crapuleux a eu la chance de poser un pas de plus vers la présidence, en bénéficiant d’un décret.

En 2004 fut naît un innocent devenu le Martyr Cheikh Tijan Diop, que nous venons d’accompagner à sa dernière demeure… 17ans de vie qui prennent fin aujourd’hui à cause d’assoiffés de pouvoir…

Aujourd’hui ils sont une dizaine, demain ce sera peut-être Moi ou Toi. Qu’ALLAH mette un terme à ce massacre. Mais latteinte de l’objectif final de ce changement radical de paradigmes, est un devoir et une mission que nous autres chanceux de rester en vie, avons l’obligation de mener à bien.In sha ALLAH ce sang versé ne sera ni impuni ni vain. ALLAHUMMA AGHFIRLAHUM WARHAMHUM. LE COMBAT CONTINUE !#FreeSenegal🇸🇳

Babacar N’diaye